Ministre de la Santé Publique

    Mme Ngarbatna Carmel Sou IV

Secrétaire d’État à la Santé Publique

Dr Mahamat Annadif  Youssouf

Espace Messagérie

Statistique Connexion

Today79
Yesterday117
This week434
This month1823
Total29231

  • Browser: unknown
  • Browser Version: unknown
  • Operating System: unknown
1
Online

vendredi 23 juin 2017 20:48
28,10,0,50,1
600,600,60,1,3000,5000,25,800
90,150,1,50,12,30,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
Powered By Creative Image Slider
Passation de service ce Mardi 07/02/2017 au MSP
26 Octobre 2016:rencontre de concertation de l'UTC des activitées financées par le Fonds Mondial
Agenda Quinquennial 2016 - 2020
Le Tchad adopte la nouvelle Politique Nationale de Santé 2016‐2030
21 février 2017: Lancement national de la campagne de distribution des moustiquaires imprégnées
Samedi 08 Oct 16 : Lancement du 3e tour de la riposte au Poliovirus sauvage à Moussoro

 

 

 

 

Le Plan a été initié par 3 Experts venus pour la circonstance. Il s'agit de: Pr ANTOINE AMARI, Pharmacien Règlementaire, M. CHRISTOPHE ROCHIGNEUX, Pharmacien en Enjeux Stratégiques et M. CHRISTOPHE COMERAS, Pharmacien, Economiste de la Santé. Les travaux de l'élaboration de ce plan ont été financés par l'Initiative 5% du Fonds Mondial dans le cadre de la lutte de la Tuberculose, le Sida et le Paludisme.

 

 

 

Ledit plan, qui s’étale de 2016 à 2020, se base sur quelques  Enjeux Stratégiques, qui sont :

 

 

 

§  Leadership de l’ARP

 

§  Cadre législatif et règlementaire adapté au contexte de santé publique et au contexte économique

 

§  Intersectorialité

 

§  Partenariat et mobilisation des ressources

 

§  Réorganisation du système pharmaceutique pour l’émergence du secteur, dans le cadre d’une Bonne Gouvernance.

 

Il se fixe comme Objectif général : Contribuer à l’amélioration de la disponibilité et de l’accès à des produits de santé essentiels, de qualité, efficaces et de sécurité d’emploi, Pour l’ensemble de la population.

 

Il faut noter que certaines difficultés contribuent à la bonne gestion et à la mise à disposition des médicaments. Ce plan Stratégique bien à point nommé et trouvera de solutions, à savoir :

 

 

 

·         Au Coût élevé des produits de santé à la vente aux patients : le principe de gratuité des médicaments devrait être discuté;

 

·         A l’Insuffisance des Ressources Humaines et inadéquation entre le profil de formation, la répartition de ces Ressources Humaines et les besoins du secteur dans le contexte actuel;

 

·         La Prolifération du marché illicite et des faux médicaments, insuffisance des moyens et non application des textes en vigueur ;

 

·         L’Insuffisance de la promotion de l’usage rationnel des médicaments;

 

·         L’Optimisation insuffisante des opportunités que présente la coopération technique nationale, sous régionale et internationale et;

 

·         L’Insuffisance de l’intégration des Médicament Traditionnellement Améliorés (MTA) dans un cadre formellement défini par le ministère en charge de la santé.